Dans le respect des traditions… Ohiduren errespetuan !
RETOUR ACCUEIL
10 petits mètres de trop ?
Cette   photo   a   été   prise   en   octobre   2016,   dans   un   joli   cimetière d’une   commune   basque   côtière,   à   5   mètres   du   portail   principal,   à   4 mètres   de   la   très   belle   église,   mais   surtout   à   10   mètres   à   peine   du conteneur à déchets… Un   malheureux   espace   libre   entre   4   tombes,   et   voilà   qu’il   se   remplit de tout ce qui doit aller dans le conteneur à déchets tout proche ! (et les chrysanthèmes sont au minimum ceux de la Toussaint 2015) A     la     fainéantise     de     certains     usagers     du     cimetière     s’ajoute l’indifférence des agents municipaux tout proches… Une    belle    carte    postale    pour    ce    cimetière    très    visité    par    les touristes…
Zure aita naiz ! Je suis ton père... ou comment surfer sur la vague sans limites...
Article paru le 06 janvier 2016 sur www.funeraire-info.fr  Par Olivier Pelladeau Surfer    sur    les    modes    pour    vendre    plus    et    prendre    sa    part    du gâteau.   La   société   anglo-saxonne   Urns   for Ashes   spécialisée   dans la   crémation   a   bien   senti   le   succès   engendré   par   le   nouvel   opus de   la   saga   des Star   Wars.   Elle   propose   désormais   à   son   catalogue des urnes funéraires à l’image des symboles des films. On   ne   sait   si   la   Force   accompagnera   le   repos   éternel   des   défunts concernés.   Pour   l’heure,   il   est   proposé   deux   modèles.   Le   premier à   l’effigie   de   Dark   Vador,   le   second   en   forme   d’Etoile   noire.   Le   tout repose   sur   un   socle   et   sa   plaque.   Le   tout   est   personnalisable, dans    ses    inscriptions,    la    couleur    et    en    trois    tailles.    Coût    du modèle :   près   de   200   euros.   La   société   va   étendre   sa   gamme : l’urne    princesse    Leia    est    déjà    annoncée.    Depuis    novembre,    la demande   sur   ces   produits   aurait   bondi   de   300%,   selon   la   presse américaine, et on a frôlé la rupture de stock. La   technologie   (imprimantes   en   3D   dans   ce   cas)   et   des   matières plus     faciles     à     travailler     permettent     cette     tendance     à     la personnalisation   des   urnes.   Aux   Etats-Unis,   on   peut   acheter   des modèles    selon    photo    personnelles    ou    à    l’image    d’une    vedette admirée      (le      président      Obama      notamment).      Les      animaux domestiques,   des   symboles   religieux,   des   super   héros   ou   encore des modèles de voitures servent de base à l’élaboration d’urnes.
Le cri du coeur…
"Honte et malheur aux sales connards qui volent sur la tombe de cette petite fille !!! Y'en a marre !!!! Respect pour les familles." Sont   les   mots   inscrits   sur   cette   tombe   du   cimetière   "St   Etienne   de Bayonne" Imaginons   ensemble   la   douleur   de   la   famille   dont   la   tombe   est pillée ! C'est effectivement une honte, et il faut que cela cesse immédiatement...